Informations

 

 

 

Début 1990, le projet d'autoroute A89 est retenu plutôt que celui du doublement de la N89 qui aurait empiété sur certains vignobles, qui cela dit entre nous, ressemble plus par temps de pluie, à des palétuviers d'une mangrove qu'à des ceps de vigne (économie ou politique ?). La bande des 300 m est définie (expropriation, massacre de la campagne et des bois), et passe en plein milieu du parc. Cette bande des 300 m est le tracé du passage de l'autoroute, Les personnes concernées ont fait le maximum pour faire repousser cette bande.

Les propriétaires ont sollicité l'APBF pour qu'elle intervienne en vue de la sauvegarde du Parc. La mobilisation générale des gens concernés a permis un recule de 150 à 200 m.

L'APBF après avoir inspecté le Parc, a remis un dossier complet a annexer à la commission d'enquête publique à la mairie de Saint Denis de Pile, 33910.

Malheureusement le bruit incessant de l'A89 à neutralisé le charme des endroits ombragés incitant au repos et à la méditation et le trop-plein du bassin de rétention d'eau de pluie se déverse dans le petit ruisseau.

 

 

 

 

 

 

Intérêts botanique et pédagogique du Parc.
Glossaire des arbres et arbustes rares en culture.
Protection et conservation du site.